Les constructeurs exposent au Salon RETROMOBILE, Paris

Les constructeurs exposent au Salon RETROMOBILE, Paris

22.01.2016: Citroën, Honda, Peugeot, DS, Jaguar, Mercedes, Porsche, Renault, Maserati



Citroën, Honda, Peugeot, DS, Jaguar, Mercedes, Porsche, Renault, Maserati … Cette année encore les constructeurs exposent leurs plus belles automobiles de collections pour le plus grand plaisir des férus du volant.


Des voitures touristiques aux voitures de sport en passant par les voitures d’élégances, les constructeurs n’ont de cesse de surprendre les visiteurs du salon Retromobile.


CITROEN – stand 1 H 062



À l’occasion de la 41e édition du salon Retromobile, Citroën présente deux icones d’antan : la 2 CV Fourgonnette considérée comme la deuche des artisans et la Méhari, modèle de loisirs avant l’heure. 2 CV Fourgonnette, la deuche des artisans Imaginée avant la Seconde Guerre mondiale, la 2 CV est dévoilée le 7 octobre 1948 au salon de Paris.


Sortant des sentiers battus en marquant son refus de tout compromis, déconcertante de par sa drôle de bouille, rustique jusqu’à l’extrême, la 2 CV déclenche une vague de controverses houleuses. Conçue ni pour paraître ni pour séduire, la 2 CV ne tarde pas à s’imposer dans toutes les couches de la population.


Dès 1950, le délai de livraison de ce carrosse existant uniquement en gris, atteint six ans. Cela n’empêche pas la firme aux chevrons de lancer en mars 1951, la version fourgonnette, seconde et unique variante de la 2CV. Les petits artisans et les administrations adhèrent à cette petite camionnette qui s’avère l’utilitaire le plus économique du marché français.




La Méhari, sur les sentes des vacances



Joli mois de mai 1968, alors que la jeunesse estudiantine bat le pavé parisien, que Peace and love devient le slogan de toute une génération, Citroën présente au bord de la mer un drôle d’engin apparenté à la famille de la 3 CV Dyane : la Méhari.


Modèle de loisir avant l’heure, taillée pour le sable et les champs, cette voiture de niche qui ne ressemble à rien d’exceptionnel, repose sur une carrosserie en plastique et des portières articulées. L’habitacle réduit à sa plus simple expression a été conçu pour être lavé au jet.


La Méhari va connaître une formidable longévité puisque elle prend sa retraite en 1987 après avoir été produite à près de cent quarante-cinq mille unités. Citroën vient de lui donner une héritière animée par un moteur électrique.


DS – stand 1 H 062 Il y a presque un an jour pour jour, Citroën coupait le cordon ombilical avec DS. Imaginés au départ pour créer une ligne parallèle de véhicules premium, les modèles de la famille DS composent désormais une nouvelle marque à part entière. Sous sa propre griffe, DS aspire à présent à faire revivre le prestige à la française qui conjugue raffinement et innovation.


Des gènes qui renvoient au salon de Paris d’octobre 1955 où apparaissent pour la première fois les deux lettres magiques DS. Le style est révolutionnaire et futuriste, la technologie, elle, est avant-gardiste. En coulisses, les ingénieurs peaufinent la mise au point d’une super DS.


Star du salon de Genève 1970, ce nouveau modèle prend la forme d’un coupé 2 + 2 de grand tourisme. Le nouveau véhicule dénommé SM « a vingt ans d’avance » écrit l’Automobile magazine. La SM est à la DS ce que le Concorde est à la Caravelle.


Tout en reprenant de nombreuses technologies de la DS, le coupé de standing accueille un 6 cylindres en V à 90 degrés. Fruit des accords Citroën-Maserati, ce bloc à deux arbres à cames en tête affiche une puissance de 180 chevaux.


Il permet à ce grand coupé, dont un exemplaire est présenté à Retromobile dans la teinte or identique à celle du salon helvétique, d’atteindre une vitesse de pointe de 220 km/h. À ce jour, la SM demeure le dernier coupé de prestige de la production française.


La DS vue par Hector Bossaert Henri Chapron, concessionnaire du nord de la France spécialisé dans la préparation de modèles Citroën, s’adresse au carrossier italien Pietro Frua pour réaliser un coupé sur la base d’une DS. Les visiteurs du salon de Paris 1960 découvrent une voiture raccourcie de 47 cm et surbaissée de 17 cm.


La GT 19 se démarque par des ailes arrière à aileron et la lunette arrière panoramique. Le tarif élevé de la transformation explique certainement que ce modèle ne sera reproduit qu’à 12 unités entre 1960 et 1964. Datant de 1963, la voiture présentée à Retromobile serait le seul exemplaire survivant de cette petite série. Par ailleurs, Bossaert produira deux cabriolets DS.


HONDA – stand 1 M 026


De la S800 à la NSX…


Honda se souvient de ses débuts, au salon Retromobile 1962, le président de la Honda Motor Company annonce à l’assemblée qu’il a décidé de se lancer dans la production de voitures et de s’engager en Formule 1. Au mois d’août 1963, le constructeur nippon présente deux premiers véhicules : un petit utilitaire dénommé T360 et une minisportive S360.


À l’automne, ce prototype passe au stade de la série sous le patronyme S500. L’évolution est rapide. En mars 1964, c’est au tour de la S600 de faire son apparition. Partout, la S600, déclinée en trois versions – roadster, roadster SM et coupé, fait sensation avec le tempérament de son moteur semblable à celui d’une moto et son aptitude à tourner à régime élevé.


La S800 fait sauter les derniers obstacles. Lorsque le public du salon de Paris 1966 découvre la nouvelle sportive, Honda a déjà fêté son premier succès en grand prix. Richie Ginther remporte l’épreuve mexicaine de 1965 au volant de la monoplace RA 272 dotée d’un V12 1 500. Honda se retire de la F1 en 1968.


Née en cabriolet comme ses soeurs 500 et 600, la S800 est une « vraie » voiture, qui apparaitra en coupé quelques mois plus tard, avant que sa production ne s’arrête en 1970. Honda décide alors de se recentrer sur la production de modèles de plus grande diffusion. À partir de 1983, il relève le défi de la technologie du turbocompresseur en revenant en F1.


Honda tient à faire savoir qu’il se situe à la pointe du progrès en matière de voitures rapides. C’est ainsi que Honda dévoile au salon de Genève 1989 une voiture à moteur central arrière qui s’attaque aux plus prestigieuses productions occidentales. Pierre dans le jardin de Ferrari, la NSX ne laisse personne indifférent.


Au-delà de ses lignes assez personnelles, cette berlinette 2 places révolutionne les canons des sportives avec sa carrosserie monocoque en aluminium. Les performances de la NSX sont exceptionnelles : 0 à 100 km en 5,9 secondes, 270 km/h en vitesse maxi. Sa commercialisation débute en 1990. En Europe, les ventes ne seront pas à la hauteur des attentes, la faute sans doute à un manque d’image.



JAGUAR et LAND ROVER – stand 1 K 030


Cette année, Retromobile salue l’arrivée, pour la première fois, du groupe Jaguar Land Rover, qui a depuis quelques mois développé une activité de restauration et de refabrication de pièces détachées.


Sur un espace de 400 m2, le groupe anglais expose six véhicules et assure la promotion de son activité Heritage comprenant la restauration de véhicules, la vente de pièces et d’accessoires d’origine et le négoce de véhicules.



L’expertise du constructeur


C’est ainsi que le département Heritage Parts propose des sets complets de pièces de carrosserie pour les Type E Série 1 ainsi qu’une sélection de pièces pour les Séries 2 et 3.


Pour lever tous les doutes pouvant subsister sur la qualité des travaux réalisés, le constructeur expose ainsi à Paris une Type E d’un client français actuellement en cours de restauration et une XJS fraîchement restaurée et aussi neuve qu’au premier jour de sa sortie de la chaîne d’assemblage



Il y a quarante ans. Ce coupé 2 + 2 est proposé à la vente comme un coupé Type E Série 1 de novembre 1962. Répondant à la catégorie des « sorties de grange », ce véhicule trouvé dans l’état du Nevada a été plutôt bien préservé. Il est vendu restauré.


Par ailleurs, le catalogue de pièces détachées portant le label d’origine comporte plusieurs milliers de références de pièces détachées est disponible pour les Jaguar et les Land Rover dont la production est interrompue depuis plus de dix ans. Une activité mise en valeur par la présence d’un 12 cylindres de Type E refait à neuf et d’un Range Rover de 1979 revendiquant seulement 5 000 km depuis sa première mise en circulation.


L’activité du département Heritage comprend également la promotion de l’histoire sportive de Jaguar à travers la participation à des épreuves historiques type Mille Miglia ou Le Mans Classic. Dans la Sarthe, le félin a remporté sept victoires, entre 1951 et 1990.


La 6ème est détenue par la XJR-9 LM 488 exposée à Paris.



À son bord, l’équipage Jan Lammers, Johnny Dumfries et Andy Wallace a couvert, en 1988, 394 tours en deux tours d’horloge, soit une distance de 5 332,79 km. Ce châssis a contribué à assurer à Jaguar le titre mondial dans le championnat des voitures de sport.


 De performance, il en est encore question avec un Land Rover Freelander de première génération qui a traversé 50 pays en 50 jours. Un modèle faisant désormais partie de la catégorie des véhicules Heritage.



MERCEDES – stand 1 L 064



A quelques semaines du lancement de la Classe S Cabriolet, la firme à l’étoile profite de Retromobile pour nous rappeler que les roadsters et les cabriolets appartiennent à son patrimoine. La vie sans toit est inscrite dans les gènes de la marque de Stuttgart.


Alors qu’il s’apprête à renouer avec le cabriolet 4 places de grand luxe à travers la nouvelle Classe S Cabriolet présentée, pour la première fois en France, à Retromobile, et à commercialiser une version remaniée de son roadster SL, Mercedes nous ouvre sa galerie jalonnée de décapotables de légende. Sans remonter à des débuts plus que centenaire, Mercedes présente au public de Retromobile quelques modèles post 1945.


La plus ancienne du stand est une 300 SC Cabriolet W188. Présentée au salon de Francfort 1955, cette grande découvrable est issue de la lignée de la berline 300, le symbole du renouveau de la marque. Avec la SC proposée dans trois carrosseries (coupé, cabriolet A ou roadster), la mécanique accède à la technologie moderne de l’injection directe d’essence.


Délivrant désormais 175 chevaux, la 300 SC est capable d’atteindre les 180 km/h. Un roadster 300 SL pour l’Amérique Malgré la fascination qu’entretiennent ses portes papillon, le coupé 300 SL n’a pas que des inconditionnels. Le roadster 300 SL devient une réalité au salon de Genève 1957.


Surtout sur la côte ouest des Etats-Unis, les automobilistes souscrivent rapidement à cette voiture de sport à déguster cheveux au vent. Lorsque la carrière du roadster s’arrête en 1963, 1 858 unités auront été produites. Place aux formes carrées du nouveau SL surnommé Pagode. Décliné en 230, 250 et 280 SL, ce roadster ne succède pas à la 300 SL mais plutôt à la 190 SL. Il faudra attendre 1971 et la Série R107 pour que le roadster SL monte en gamme. Mais le sport s’efface au profit du grand tourisme.


Sur le terrain du cabriolet 4 places de luxe, Mercedes n’est pas resté inactif. En 1969, le constructeur présente au salon de Francfort un nouveau V8 de 3,5 litres alimenté par injection électronique. Retiré du catalogue en 1971, ce cabriolet de grand luxe reste aujourd’hui un must du marché de la collection.


Les amateurs du genre auront attendu 45 ans avant que Mercedes lui donne une descendance avec la Classe S Cabriolet.




PORSCHE – stand 1 K 046


La firme de Zuffenhausen profite de Retromobile pour remettre les trophées de la deuxième édition du « Concours de Restauration Classic ».


Passé les premières années de son existence, la firme souabe assure la disponibilité de la plupart des pièces de ses anciennes productions. À l’usine, un atelier de restauration est ouvert, s’intéressant notamment à la restauration des machines de course puis à celle des Porsche Classic.



Plus récemment, un peu partout dans le monde naissent des Centres Porsche Classic. Pour encourager les Centres Porsche de province à développer les activités d’entretien et de restauration – partielle ou totale – des modèles Classic, c’est-à-dire produit avant 1993, Porsche France donne naissance à un « concours de restauration Classic » en 2014.


Les quatre véhicules primés ont été exposés l’an dernier sur le stand Porsche de Retromobile. Ouverte entre avril et décembre dernier, cette seconde édition a enregistré une hausse de la participation. Neuf Centre Porsche se sont engagés, répartis sur l’ensemble de l’hexagone et représentant près de la moitié des investisseurs français.


Le format du concours a évolué et au lieu de quatre prix (Carrosserie, Mécanique et Marketing et général), Porsche remet cette année à Retromobile deux récompenses : Restauration Complète et Restauration partielle, basées sur les trois catégories de 2014. Si le concours est ouvert aux voitures antérieures à 1993, le constructeur a fait une exception en acceptant une rare 993 Carrera RS Clubsport de 1995 et une 993 Carrera de présérie (1994).


C’est à Retromobile que le suspense est levé avec l’exposition de deux lauréates et la remise des trophées. Porsche 718 W-RS Spyder : une pièce unique Ce n’est pas un hasard si le musée Porsche a dépêché à Paris ce prototype développé en 1961. Le constructeur a annoncé qu’il allait bientôt accoler le matricule « 718 » à la prochaine génération des Boxster et Cayman.


Ces nouvelles sportives vont se convertir au flat-4. En 1961, le spyder 718 W –RS n°134 destiné à Bonnier-Gurney se présente au départ de la Targa Florio avec un 4 cylindres de 1966 cm3 délivrant 165 ch mais son empattement porté à 233,5 cm doit lui permettre d’accueillir le 8-cylindres en gestation.


Cette barquette ressemble à un gros spider RS60 doté d’un imposant coffrage surplombant le moteur. Culminant à peine à 930 mm du sol, ce véhicule expérimental monte sur la seconde marche du podium en Sicile.


L’année suivante, le coffrage a disparu et le 4-cylindres a cédé sa place à un 8-cylindres 2 litres, double arbre et double allumage fournissant 240 ch pour un poids de 685 kg. Un nouveau podium en Sicile convainc l’usine d’engager le spider dans le championnat d’Europe de la montagne.


Une décision couronnée de succès. Edgar Barth remporte deux années de suite (1963-1964) le titre.



RENAULT– stand 1 G 064



Renault célèbre plus de 115 ans de passion sportive en exposant 17 véhicules illustrant la diversité de l’engagement de la marque en compétition automobile. Les visiteurs pourront ainsi découvrir, sur une surface de 700 m² :


•La Renault Type AK qui a remporté le premier Grand prix de l’histoire en 1906.

•L’Etoile Filante de 1956 et la 40 CV des records de 1926.

•Les Formules 1 RE40 d’Alain Prost en 1983 et R26 championne du monde en 2006.

•La Formula E de la saison 2016.

•Les 24 Heures du Mans seront représentées par une 4CV et L’A442B victorieuse en 1978.

•Le rallye sera également illustré par une Nervasport, une Renault 5 Alpine groupe II, une Dauphine, une Renault 17 groupe V et la Renault 20 des frères Marreau.

•La Renault 21 Superproduction de 1988.

•3 Alpine illustreront également la diversité de l’engagement sportif de cette marque : une A366, une A310 et l’Alpine M65.



Alpine, la firme au Losange



Alors que Renault revient en formule 1 avec l’écurie Alpine, le constructeur profite du salon Retromobile pour rappeler que la course automobile est inscrite dans ses gènes. Sur un espace de 700 m2, le constructeur français nous propose un insolite voyage dans le temps en exposant 17 véhicules qui racontent sa grande aventure dans la Formule 1.


 Le véhicule le plus ancien de l’exposition n’est autre que le Type AK à moteur 4-cylindres de 12,8 litres qui a décroché la victoire au premier grand prix de l’ACF, en 1906.

De grands prix, il en est encore question avec la présence de la RE40 au volant de laquelle Alain Prost a échoué de deux points dans la conquête du titre 1983 et de la R26 championne du monde 2006 avec Fernando Alonso. La 4 CV, sur la piste des records A Retromobile, la firme au Losange nous rappelle qu’elle a gagné dans quasiment toutes les disciplines.


Au Mans, par les victoires de classe de la 4CV, l’ascension vers les sommets se poursuit sous la marque Alpine. L’équipage Pironi-Jaussaud touche au but en 1978 avec l’A442B.


Renault, c’est également le rallye avec la victoire de la Nervasport coupé de Lahaye-Quatresous au rallye Monte-Carlo de 1935, l’exploit des petites R5 Alpine groupe II de Ragnotti et Fréquelin qui accèdent au podium de l’édition 1978, les originales Dauphine 1093 et R17 et l’épopée du Paris-Dakar illustrée par la R20 des frères Marreau victorieuse en 1982.


En 1926, une 40 CV habillée d’une carrosserie de course profilée et dotée d’un 6-cylindres de 9,1 litres pulvérise le record des 24 heures sur l’autodrome de Linas-Montlhéry. Trente ans plus tard, c’est au tour de l’Etoile Filante, de faire tomber les records sur le lac salé de Bonneville, aux Etats-Unis.



PEUGEOT – stand 1 F 062

En résonance avec l’affiche de Retromobile, l’élégance donne le tempo des différents espaces réservés aux clubs de l’Aventure Peugeot. Cette année, les différents stands des clubs de l’Aventure Peugeot offrent un panorama assez exhaustif des modèles frappés du lion et bénéficiant des silhouettes les plus admirables.


La plus ancienne est un roadster 301 C de 1932. Grande soeur de la 201 qui inaugure la numérotation avec un zéro central en 1929, la 301 se décline en plusieurs versions de carrosserie. A Retromobile, il côtoie un exclusif roadster 402 Darl’mat. L’une des premières réalisations est un coupé 301 à pavillon escamotable, dessiné et breveté par Georges Paulin, et assemblé chez le carrossier Marcel Pourtout.


Ce prototype va donner naissance à la Peugeot Eclipse, l’ancêtre de la Peugeot 206 CC. Toujours avec la complicité de Paulin et Pourtout, il commercialise autour des châssis de 302 et de 402 des versions coupés, cabriolets et roadsters qui brillent par leur aérodynamique profilée.


Avec cette voiture, Darl’mat a inventé le concept se résumant par « une vitesse de voiture de course, le confort d’une voiture de tourisme et le budget d’une voiture de série ». Les Peugeot Darl’mat ne font pas que retenir l’attention dans les concours d’élégance et truster les trophées. Elles s’illustrent également en compétition.


Trois exemplaires sont ainsi engagés au Mans en 1937. La 402 Darl’mat Sport exposée à Retromobile est un rare modèle à conduite à droite livré en 1938 à un comte anglais. Le complice Pininfarina Après la 402 DS, on fait un grand bond jusqu’aux grandes heures de la collaboration Peugeot-Pininfarina.


Elle est marquée en 1962 par l’apparition du coupé 404 dont un exemplaire trône sur le stand, à proximité d’un cabriolet 504. Les visiteurs pourront aussi admirer un coupé 204, présenté en grande pompe au salon de Paris d’octobre 1966. Avec ce modèle qui remporte le grand prix de l’Art et de l’Industrie automobile, Peugeot met le coupé plaisir à la portée de nombreuses bourses.


Surnommé le coupé pour tous, la 104 sert de base à la réalisation de quelques découvrables dont la version SOVRA exposée à Retromobile. Le cabriolet 205 Roland-Garros Peugeot ne pouvait pas aborder le thème de l’élégance sans une référence au tournoi de tennis de Roland-Garros dont il est partenaire depuis plusieurs décennies et qui a donné naissance à la réalisation de plusieurs séries limitées.


La première d’entre elles est un cabriolet 205. Ce véhicule développé à partir de la CJ mais doté du moteur de l’ancienne CT de 85 ch a été présenté en mars 1990. Outre une sellerie mixte cuir-tissu, la Roland-Garros accède à la capote électrique. Peugeot profite également de Retromobile pour annoncer que la 205 GTi bénéficie désormais de la refabrication de pièces détachées qui étaient indisponibles.



BUGATTI – pavillon 1 S 014



Bugatti est présent avec une Veyron 16.4 et le concept Vision Gran Turismo dévoilé au dernier salon de Francfort et qui préfigure la Chiron lancée en mars prochain, à l’occasion du salon de Genève. La Chiron s’annonce comme la voiture de sport de tous les superlatifs.



 MASERATI – pavillon 1 K 062


Cette année, Maserati sera, à nouveau, présent sur le salon Retromobile ! Fier de son histoire centenaire et des évolutions de ces dernières années, Maserati souhaite mettre en avant son passé florissant, notamment en compétition et son actualité très riche avec la berline, symbole de cette révolution...


À quelques jours seulement de la présentation d’un premier SUV au sein de sa gamme : le Levante. Pendant 5 jours, les passionnés et visiteurs auront le loisir de découvrir 3 modèles emblématiques de la marque au trident : - Une voiture de Course Maserati (années 50) - Une Maserati Mexico (années 70) -


Une nouvelle Ghibli Edition Zegna (année 2016) Le Club Maserati France associé à Maserati France sera ravie de vous accueillir sur son stand pour découvrir ces modèles, symboles du luxe à l’italienne depuis plus de 100 ans.




ASTON PARIS – stand 1 M 063



Auto Performance est le distributeur officiel de la marque Aston Martin à Paris, Bordeaux et Lyon. Son département Heritage en fait le spécialiste français de la restauration d’Aston Martin.


 Il restaure et entretient tous les modèles de la marque depuis la DB2 de 1950, jusqu’aux dernières V8 Vantage des années 90.




Doriane RAFFIN , Anne-Gaëlle JOURDAN - photos Retromobile

Permanent-URL: http://www.automobilsport.com/salon-retromobile-paris-constructeurs-exposent---144772.html

22.01.2016 / MaP

More News

Kitzbühel: Sports stars enthralled by Audi quattro #SuperQ
20.01.2016
Photo caption: Tadeusz Blazusiak (PL), Felix Neureuther (D), Edward Sandström (S), Henrik Kristoffersen (N), Mattias Ekström (S), Andrea Dovizioso (I)Duels on snow and ice with 580-hp Audi S1 cars       more >>
New ‘Ultra-Light’ range of Jenvey Dynamics throttle body kits launched at Autosport International Motorsport Show
13.01.2016
Jenvey Dynamics offers 43% weight reduction with its ‘Ultra-Light’ range; presents its innovative new bespoke butterfly intake systemLeading developer and producer of f more >>
BMW at North American International Auto Show in Detroit
12.01.2016
Today, the all-new BMW M2 and all-new BMW X4 M40i made their world debut at the 2016 North American International Auto Show in Detroit. The 2016 BMW M2.Making its highly anticipated world debut, the first ever more >>
McLaren 570S Coupe and 675LT Coupe to be shown at the Brussels Motor Show
11.01.2016
    McLaren 570S Coupé and 675LT Coupé to make Belgian show debut    The Sports Series is available to order now, priced from €162,750 in Belgium    McLaren is repres more >>
Lexus à l'Autofestival Luxembourg 2016
11.01.2016
   Premières luxembourgeoises :        Nouveaux RX 200t et 450h        Versions 2016 des GS 300h et 450h & more >>
Toyota à l'Autofestival Luxembourg 2016
11.01.2016
Lors du prochain Autofestival, Toyota présentera pas moins de quatre premières luxembourgeoises:    le nouveau RAV4 avec l’introduction d’une version hybride    more >>
Akrapovič commemorates 25 years of exhaust technology and innovation
09.01.2016
Akrapovič is marking an important milestone in the company’s history in 2016, when the Slovenian exhaust specialist is observing its 25th anniversary. This significant landmark will be celebrated throughout the year with vari more >>
Volkswagen looks to the future at CES 2016
07.01.2016
 Volkswagen concept car BUDD-e Volkswagen concept car BUDD-e   CEO Dr. Herbert Diess gives CES keynote address    Volkswagen presents the mobility of a new era more >>
BMW i Vision Future Interaction.
07.01.2016
BMW Group @ CES 2016, BMW i Vision Future Interaction BMW i Vision Future Interaction.Outlook on the networked cockpit. Vehicles with highly automated driving are an important milestone on the more >>
Tokyo Auto Salon 2016: YOKOHAMA präsentiert als Highlight ADVAN-Weltmarke
07.01.2016
Vom 15. bis 17. Januar findet der 34. Tokyo Auto Salon statt und auch YOKOHAMA wird wieder mit einem Stand vor Ort vertreten sein. Im letzten Jahr verzeichnete die Automobilausstellung 414 Aussteller sowie rund 310.000 Besucher. 2016 werden diese Zahlen, durch more >>
SKODA feiert mit BAP Geburtstag
07.01.2016
› Legendäre Kölschrockband wurde vor 40 Jahren beim Fußball gegründet› Stars und Gäste kommen im ŠKODA Superb zum Showcase in Berlin› ŠKODA Fan Wolfgang Niedecken tourt ebenfalls im Superb zu more >>
McLaren 675LT JVCKENWOOD Concept debuts at CES
07.01.2016
McLaren Automotive and JVCKENWOOD unveiled today an innovative design study, the McLaren 675LT JVCKENWOOD Concept, created for the CES® 2016 consumer electronics show in Las Vegas, Nevada. The Concept is based on the new McLaren 675LT more >>
Audi at the 2016 CES
07.01.2016
Piloted, electrified and fully connected –  Strong presence at the world’s most important electronics show      Interior model with new operating and display concept      Audi e-tron more >>
Moving Motor Show - Exclusive Drive, Circuit Le Mans
05.01.2016
MOVING MOTOR SHOW - EXCLUSIVE DRIVE4e EDITION - 18 & 19 MARS 2016 / BUGATTI, LE MANS.UN CENTRE D'ESSAIS GEANT SUR CIRCUITExclusive Drive vous propose plusieurs centres d'essais en un seul endroit !Un centre more >>
BMW at the Consumer Electronics Show (CES) 2016 in Las Vegas.
05.01.2016
BMW Innovations at the CES 2016 in Las Vegas. BMW Group at the Consumer Electronics Show 2016 (CES, 6 to 9 January 2016 in Las Vegas). Impressive exhibition profile highlights leading position in the area more >>
Williams FW08C to Star in Live Action Arena at Autosport International
22.12.2015
Fans of Formula One will get the chance to see a significant part of motorsport history at Autosport International this January, with an appearance from the Williams-Cosworth FW08C in the Live Action Arena. The car, which raced in the 1983 F1 season, wi more >>
SKODA als offizieller Partner beim Europäischen Filmpreis 2015
13.12.2015
› ŠKODA shuttelt internationale und nationale Filmstars wie Christoph Waltz, Charlotte Rampling und Daniel Brühl zur Gala› Insgesamt 35 Shuttle-Fahrzeuge waren auf den Straßen Berlins im Einsatz› &Scaro more >>
SKODA: 120 Jahre Leidenschaft für Mobilität
11.12.2015
› Dezember 1895: Mobilitätspioniere Laurin und Klement legen die Basis für eines der ältesten produzierenden Fahrzeugunternehmen der Welt› Faszinierende Erfolgsgeschichte: von der Fahrradfabrik zum international agierenden Aut more >>
Bond Villain Car to Go On Display at Autosport International 2016
10.12.2015
Visitors to Autosport International this January will be able to get close to one of the cars from the 24th James Bond adventure SPECTRE. Two Jaguar C-X75s, driven on screen by villain Hinx (played by Dave Bautista), will be on display at the NEC, one of which will be in the Live Action more >>
Ducati Scrambler and Italia Independent: The official launch of the new products
06.12.2015
.... from this exclusive collaboration •    The new limited edition Ducati Scrambler Italia Independent and a dedicated eyewear collection are the first items created from the new partnership•    Design more >>
Golf GTI Pirelli and Golf GTI Clubsport united at the circuit in Portimao
05.12.2015
 GTI encounter of a special kindAlmost 33 years of vehicle development lay between the Golf GTI Clubsport and the Golf GTI Pirelli Almost 33 years of vehicle development lay between the Golf GTI Clubsport and the Golf GTI Pirel more >>
Mercedes-Benz plant in Sindelfingen produces its 20-millionth vehicle
03.12.2015
    Dr. Dieter Zetsche, Chairman of the Board of Management of Daimler AG and Head of Mercedes-Benz Cars: “The twenty-million cars from the Mercedes-Benz plant in Sindelfingen would stretch two and a half times around the world. For Mercedes more >>
Audi at the International Consumer Electronics Show 2016
02.12.2015
Innovations from Audi electronics development at the world’s largest electronics show in Las Vegas      Press conference on January 6 at the Audi exhibit space      Public tech talk with Audi technology ex more >>
Williams and Autosport International Announce Incredible Line-up of Formula One Cars
02.12.2015
Visitors to Autosport International will be able to feast their eyes on one of the largest collections of Williams Formula One cars seen away from the team’s headquarters, as part of a major celebration of Williams at the show, which runs from 14-17 January 2016. more >>
Tesla On Tour lässt sich in Oberpallen nieder
30.11.2015
Tesla eröffnet zu Beginn des Jahres 2016 seine erste Niederlassung in Luxemburg. Diese wird sich an der Route de Thionville in Luxemburg befinden und im ersten Quartal des kommenden Jahres eröffnet werden. Hier können Kunden eine Probefahrt machen und Wartungsarb more >>
Start des großen Finales zum HELLA SHOW & SHINE AWARD 2015
30.11.2015
Messebesucher wählen ihren Favoriten vor Ort – 250, 500 und 1.000 Euro Preisgeld für die ersten drei Plätze – PS-Profi Sidney Hoffmann moderiert die SiegerehrungMit more >>
Golden racing driver boot Award for Tom Kristensen
30.11.2015
Special accolade for Tom Kristensen: the Le Mans record winner’s unique career has been honored at the Essen Motor Show in Germany. The editorial board of the special interest magazine “AutoBild motorsport” awa more >>
Jean Todt to give Watkins Lecture at NEC Birmingham
29.11.2015
The 2016 Watkins Lecture  Presented by the Motorsport Safety Fund11.15am on 15 January 2016 at Autosport International, NEC, Birmingham.The Motorsport Safety Fund's W more >>
Make it a ‘racy’ Christmas: Falken Motorsports Porsche 911 GT3 R for sale
27.11.2015
Following much success in the past five years, Falken Motorsports is retiring its Falken Porsche 911 GT3 R (type 997). The iconic turquoise and blue race car is now up for sale on mobile.de, making a very special Christmas present for any race team. more >>
Audi extends partnership with the Berlin International Film Festival
27.11.2015
Audi to remain the principal partner to the Berlinale through 2017      Wayne Griffiths, Head of Sales for Germany at AUDI AG: “The Berlinale is a perfect fit with Audi and our activities in the capital city” more >>
DSK ehrt auf der Essen Motor Show seine erfolgreichen Mitglieder
27.11.2015
DSK-Sportpokal für Weltmeister Timo BernhardWelcome Champion: Timo Bernhard, seit knapp einer Woche frisch gebackener FIA WEC Langstrecken-Weltmeister und seit vielen Jahren aktives DSK-Mitglied, be more >>
Premiere on the Essen Motor Show: 150d LCI by AC Schnitzer
26.11.2015
The 1-series by AC Schnitzer with impressive motorsport quality Compact and incredibly powerfulAt first sight, you do not expect brute force from the BMW 1-series. So the performance of the compact Bavarian after the AC more >>
Premiere on the Essen Motor Show: the 3 series LCI by AC Schnitzer
26.11.2015
The new 3-series LCI Saloon and Touring models are now here to complete the  3-series product range New to the market but already upgraded: the two 3-series LCI models, now even better thanks to the help of tuning specialists at AC Sch more >>
Toyota Mirai has arrived in the birthplace of the automobile
26.11.2015
    Nicholas W. Schües is the first German customer to receive the world’s first mass produced Fuel Cell sedan    A hydrogen pioneer, Mr Schües could not wait to get his hands on the car of the future more >>
Motorsport Arena Oschersleben präsentiert sich auf der Essen Motor Show
25.11.2015
Am 27. November beginnt die Essen Motor Show und auch Deutschlands nördlichste Rennstrecke ist wieder mit einem eigenen Stand am Start. In Halle 6 Stand C110 informiert die Motorsport Arena über erste Termine der kommenden Saison und Neuigkeiten auf und more >>
Essen Motor Show: Neuer Superb und das Rallye-Erfolgsmodell Fabia R5 sind die Stars von ŠKODA
25.11.2015
› Der neue ŠKODA Superb wird vom 28. November bis 6. Dezember als glitzerndes Showcar Goldie und als Combi präsentiert› Rallye-Bolide ŠKODA Fabia R5 in Halle 3 am Stand A140 live zu bewundern› Über 350 more >>
Damon Hill to join Williams at Autosport International
25.11.2015
Formula One World Champion Damon Hill OBE to join Williams at Autosport International  Williams’ 1996 world champion Damon Hill will celebrate the 20-year anniversary of his title with the team at the 2016 Autosport International Show. Williams will be a major feature of the show in January, with the team’s eight-me more >>
Renault Clio Cup Central Europe präsentiert Eckdaten für 2016 auf der Essen Motor Show
23.11.2015
Wie schon 2015 startet der Renault Clio Cup Central Europe auch in der kommenden Saison mehrheitlich im ADAC GT Masters Paket. Auf der Essen Motor Show präsentiert sich der Markenpokal daher auf dem ADAC-Stand A180 in Halle 3. Neben einem more >>
Mercedes-Benz and smart at Auto Guangzhou 2015
21.11.2015
- Product offensive in the Pearl River DeltaMercedes-Benz and smart are continuing along the road to success in China and will be using Auto Guangzhou 2015 for an impressive demonstration of their future potential more >>
2001-2021 copyright automobilsport.com